PRÉSENCE DE LUMIÈRES

Philosophie des Lumières

J’ai la témérité de lancer mon site Internet qui comporte un blogue. Celui-ci proposera des thèmes de discussion sur des sujets d’intérêt public.

Les philosophes

La philosophie qui appuiera mes prises de position est celle des Lumières. Née au XVIIIe siècle, la philosophie des Lumières affirme un idéal, à savoir que si des hommes et des femmes de bonne volonté mobilisent leur intelligence et appliquent leur raison aux problèmes qui les confrontent, ils trouveront les solutions à ces problèmes et amélioreront leur sort. Cet idéal, qui est aussi un programme, est le mien.
Les Lumières exigent que l’on s’affranchisse des superstitions, des dogmatismes et des intégrismes.
Les Lumières proposent un idéal de vie en société qui se fonde sur la raison, la sensibilité et l’intelligence.
Les Lumières supposent la démocratie. Car c’est uniquement par une délibération sereine et rationnelle de citoyens libres et égaux … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Laïcité: Réponse à un éditorial de François Cardinal et à une chronique de Lysiane Gagnon, La Presse+, 13 octobre 2018

Laïcité:  Réponse à la chronique de Lysiane Gagnon et à l’éditorial de François Cardinal,
La Presse+, 13 octobre 2018

La chronique de madame Gagnon est intitulée «Laïcité : pourquoi viser les enseignants?» :

http://plus.lapresse.ca/screens/526b90ff-eddd-4a32-9e4b-71431fa323e5__7C___0.html

Et l’éditorial de monsieur Cardinal porte le titre «Dernière chance pour un compromis» :

http://mi.lapresse.ca/screens/51660830-592e-4e5e-803d-87e83e9fc1f2__7C___0.html

Bonjour madame Gagnon, bonjour monsieur Cardinal,
Le 13 octobre dernier, vous nous avez servi une chronique et un éditorial sur la laïcité.  Permettez-moi de vous dire que c’était des textes médiocres et pernicieux.  Je vous explique pourquoi.
Mais avant d’aller sur le fond de vos ergoteries, je me permets de vous rappeler la navrante croisade que La Presse a menée contre la laïcité, à l’automne 2013, lors de la présentation du Projet de loi 60.  L’opération de démolition fut menée par André Pratte et par vous aussi, madame Gagnon; vous étiez épaulés par Vincent Marissal, Yves Boisvert, Patrick Lagacé … Pour la suite du texte, cliquez ici »

DESTRUCTION DE LA DÉMOCRATIE

Le 10 octobre dernier, ce petit message a été envoyé à messieurs Paul Arcand et Bernard Drainville de 98,5fm.

Messieurs
D’après vous, pourquoi de nombreux citoyen-ne-s se désintéressent de la politique et ne votent pas?  Sans doute y a-t-il de nombreuses raisons.  Mais l’une d’elle est sûrement le sentiment d’impuissance, c’est-à-dire la conviction que peu importe le vote exprimé, peu importe le résultat de l’élection, rien d’important ne changera.  En plus, le discours public semble encourager cette paralysie.  Par exemple, ce matin, à votre émission, nous en avons entendu ceci :  La CAQ vient d’être élu avec un programme précis concernant la laïcité et annonce son intention d’aller de l’avant.  Aussitôt, les boucliers se lèvent.  Qu’entend-on?  Le projet de la CAQ sera inapplicable.  Pourquoi?  Parce que les juges ne peuvent être soumis à une loi qui limiterait leur port de signes religieux au motif qu’ils jouissent de privilèges.  Les … Pour la suite du texte, cliquez ici »

LAÏCITÉ: Réponse à Michel C. Auger, chroniqueur à Radio-Canada

Laïcité
Réponse à l’article de Michel C. Auger, Radio-Canada,  ‘Signes religieux : on a déjà joué dans ce film …’, publié le jeudi 4 octobre 2018, Michel Lincourt PhD, 9 octobre 2018.
Ce texte a été publié sur le site de l’Association humaniste du Québec et sur celui du Mouvement Laïque Québécois.  Il a été repris par plusieurs autres sites. Il a été lu par des dizaines de milliers d’internautes.  Et a suscité des dizaines de commentaires, à ma connaissance tous positifs.

Bonjour monsieur Auger,
Qu’il me soit permis de faire quelques mises au point à propos de votre article, paru sur le site de Radio-Canada le 4 octobre 2018 et intitulé ‘Signes religieux : on a déjà joué dans ce film …’.  Vous y divaguiez sur la laïcité.
Pour ceux qui n’auraient pas compris le titre de votre article, je me permets un petit rappel … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Questions aux élus de l’Assemblée Nationale du Québec

On est le 3 octobre 2018.  Il y a deux jours, les Québécois sont allés aux urnes et se sont donnés une nouvelle Assemblée Nationale et un nouveau gouvernement.  Lors de la campagne électorale, monsieur Bernard Drainville, animateur d’une émission d’affaires publiques à la station 98,5 FM, a demandé à ses auditeurs de poser des questions à des candidats.  Je l’ai fait et, le 20 septembre dernier, je fus invité à poser quelques-unes de ces questions sur les ondes.  Voici les questions envoyées à monsieur Drainville; je les réitère et cette fois je les pose aux élus.

  1. Comment justifiez-vous votre existence en tant que parlementaires ou futurs parlementaires?
  2. Démocratie : Quelle est votre définition de la démocratie? Comment allez-vous la prati­quer lorsque vous serez élu(e)s?  Comment décririez-vous la conception de la démocratie des citoyennes et citoyens de votre … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Une prosopopée de Diderot

Le 17 mai dernier, j’ai donné une conférence à l’Université du Québec à Montréal, intitulée Une prosopopée de Diderot.  Le texte de la conférence est présenté dans le rubrique Essais de ce site.

Cette soirée clôturait le cycle de conférences Chaire UNESCO-UQAM et Chaire ACME-LAVAL de l’hiver 2018.  L’événement était organisée par la Chaire UNESCO-UQAM de philosophie.  Le professeur émérite Josiane Boulad-Ayoub PhD est la directrice de la chaire; elle a présidé l’événement.  Le professeur Yves Couture PhD, de l’UQAM, a commenté ma prestation.  Une intéressante discussion avec l’auditoire a suivi le commentaire du professeur Couture.  Monsieur Gilles St-Louis, de la chaire, a pris charge de la logistique de l’événements et des projections.  Une petite réception a souligné le fin du cycle.

 

Politiques néfastes de la Banque du Canada

Banque du Canada

Lettre au Gouverneur de la Banque du Canada

Montréal, 2 octobre 2017

Monsieur Stephen Poloz,
Gouverneur,
Banque du Canada, Ottawa

Lettre expédiée à :  info@banqueducanada.ca

Objet : Taux directeur et politique monétaire

Monsieur le gouverneur,

Veuillez accepter mes salutations.

Après quelques années de stabilité, vous avez choisi d’augmenter le taux directeur de la Banque du Canada.  Le 12 juillet de cette année, le taux est passé de 0,5% à 0,75% ; le 6 septembre suivant, il a grimpé à 1%.  Par ces décisions prises sans consultation démocratique, vous affectez indûment la vie de millions de Canadiens.  Force est de cons­tater que cet aspect-là de votre décision ne fut guère documenté.

Pourquoi une telle augmentation?  Dans votre communiqué toujours laconique, vous don­nez quelques raisons qui, selon vous, justifieraient cette augmentation.  Vous dites que l’économie en générale va mieux et que l’inflation se maintient en deçà de 2%.  En re­vanche, vous … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Barcelone, Turku: no tengo miedo

Encore l’horreur!  À Barcelone et à Turku.  Nous sommes des millions à clamer qu’il faut mettre fin à ces meurtres en série.  Il faut nommer l’ennemi.  Est-ce si difficile?  C’est l’islamisme politique.  C’est un réseau international de mort. Il faut le combattre sans merci. Il faut le surveiller sans relâche. Il faut tarir son financement.  Il faut contrer sa propagande haineuse, autant dans les lieux d’endoctrinement que sur la toile.  Il faut mettre fin à l’obscurantisme.  Que les Lumières triomphent!
Non, je n’ai pas peur, no tengo miedo.

Le radeau de la torpeur

Cet article date du printemps 2015.  Il a été publié sur notre site se voyage: Les Lincourt à Paris. 

Il y a quelques jours je suis retourné au Louvre.

Je rappelle qu’en février dernier, à notre arrivée à Paris, notre fille nous a accueillis avec des super passes pour accéder au Louvre en tout temps, celles-là que les Français nomment ‘des passes-coupe-file’.

Voici comment ce dispositif fonctionne. On se présente à l’une des entrées du musée, celle du Passage Richelieu par exemple. À ces entrées, il y a toujours des centaines de touristes qui font la queue pour franchir le guichet de sécurité. Cette interminable file avance à la vitesse d’un escargot. Il y en a pour une heure d’attente, au moins. Mais à droite de la file, s’ouvre une allée délimité par des cordons et surveillée par un cerbère; celle-là est déserte. On exhibe son sésame, le gardien acquiesce des … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Nous sommes Charlie

Je reproduis ici un article paru sur notre site de voyage: Les Lincourt à Paris, le 13 février 2015

P1030847

Paris.  Place de la République, vendredi 13 février 2015

L’imposant monument de la République occupe le centre du vaste rectangle de la place. C’est une Marianne en bronze de 9,50 mètres de hauteur qui se dresse sur un piédestal de pierre banche. Vêtue d’une toge, la jeune femme brandit un rameau d’olivier, le symbole de la paix; et sa main gauche repose sur une tablette portant l’inscription « Droits de l’Homme ». À ses pieds, trois femmes en pierre s’adossent au socle : elles représentent la Liberté, l’Égalité et la Fraternité. Au niveau du sol, un superbe lion de bronze protège l’Urne du suffrage universel. Et depuis quelques temps, de multiples … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Je dénonce l’attentat contre une mosquée de Québec

Hier, un tueur a déchargé son arme dans une mosquée de Québec. Il a tué de sang froid six hommes et en a blessé autant. On ne connaît pas encore les motivations du forcené. Quoi qu’il en soit,  il a perpétré un acte barbare que je dénonce haut et fort. Aucune justification idéologique ne peut appuyer un massacre de ce genre.  Comme tous ceux qui s’expriment aujourd’hui sur cette agression,  j’offre mes condoléances à toutes les victimes,

DÉCADENCE, de Michel Onfray

Michel Onfray

Quelques commentaires sur l’essai de Michel Onfray

Je viens de terminer la lecture de DÉCADENCE, Vie et mort du judéo-christianisme, de Michel Onfray (Flammarion, Paris, 2017, 652 pages, ISBN: 978-2-0813-8092-9).
D’emblée, j’affirme que c’est là un ouvrage remarquable que nul ne devrait ignorer.
En deux mots, la thèse du philosophe français est celle-ci : ‘Toutes les civilisations obéissent au schéma du vivant : naître, être, grandir, croître, se développer, rayonner, se fatiguer, s’épuiser, vieillir, souffrir, mourir, disparaître.’ La civilisation judéo-chrétienne ne fait pas exception. Après un impressionnant survol historique du judéo-christianisme, Onfray affirme que ‘la civilisation judéo-chrétienne européenne se trouve en phase terminale’. Et en conclusion, il laisse entendre que ce serait la civilisation islamiste qui lui succéderait. Il écrit ‘On ne donne pas sa vie pour un IPhone. L’Islam est fort, lui, d’une armée planétaire … Pour la suite du texte, cliquez ici »

COMER Lettre ouverte de l’Honorable Paul Hellyer, à l’actuel Ministre des finances du Canada, Bill Morneau

Comme vous le savez, je suis membre du COMER / Committee on Monetary and Economic Reform. J’ai l’honneur de publier ci-contre la lettre ouverte de l’Honorable Paul Hellyer, ancien Ministre des gouvernements Lester Pearson et Pierre Trudeau, adressée à l’Honorable William Morneau, l’actuel Ministre des finances du Canada, du gouvernement Justin Trudeau. On trouvera de l’information sur le COMER en cliquant sur son site
March 14, 2017
AN OPEN LETTER TO THE MINISTER OF FINANCE BILL MORNEAU
The Hon. William F. Morneau
Minister of Finance
House of Commons
Ottawa, ON K1A 0A6
Dear Minister:
I am writing in respect to your official response to petition 421-00858 sponsored by Elizabeth May, member of parliament for Saanich-Gulf Islands, BC, calling upon the Government of Canada to restore the use of the Bank of Canada (BoC) to make interestfree loans to governments for“human capital” expenditures. In your reply dated November 12, 2016, you said to do that “would require the Bank … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Chaire de l’UNESCO-UQAM

La Chaire UNESCO-UQAM de philosophie

Le 24 février dernier, madame Josiane Boulad-Yaoub, titulaire de la Chaire UNESCO-UQAM d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique, m’a fait l’honneur de m’inviter à m’associer à la Chaire de l’UNESCO-UQAM en tant que chercheur-associé. En plus de participer aux activités de la Chaire au sein de l’Université du Québec à Montréal, je rédigerai un essai sur le thème de ‘la vérité et le mensonge dans le discours public et leur impact sur la démocratie’. La Chaire UNESCO-UQAM de philosophie est une unité de l’Institut d’études internationales de Montréal.

La banque qui contrôle les banques qui contrôlent les banques: PLAINTE AUPRÈS DU CONSEIL PRIVÉ

Montréal, le 24 septembre 2016

Monsieur Michael Wernick, greffier

Conseil privé, Canada

Objet : Plaintes contre la Banque du Canada, le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada et l’Agence de la consommation en matière financière du Canada

Monsieur,

Je vous écris pour porter plainte contre trois agences du Gouvernement du Canada, agences qui œuvrent dans les domaines liés de la politique monétaire de notre pays, du système bancaire canadien et international, du contrôle des institutions financières et de la procédure de plaintes du public à l’encontre des banques. Ces agences sont la Banque du Canada, le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada … Pour la suite du texte, cliquez ici »

La banque qui contrôle les banques qui contrôlent les banques: LETTRE AUX DÉPUTÉS DU PARLEMENT CANADIEN

 Appel pour un débat démocratique sur la politique monétaire canadienne et mondiale
Lettre ouverte à quarante députés du Parlement du Canada

Montréal, 19 septembre 2016

Mesdames, messieurs les députés,

Bonjour.

L’objectif de ce courriel et de l’essai qui l’accompagne est de réclamer de votre part un vaste débat démocratique, ouvert au public, sur la politique monétaire canadienne et internationale, et sur les pratiques des organismes canadiens chargées de gérer cette politique.Ceux-ci sont la Banque du Canada, le Bureau du surintendant des institutions financières du Canada et l’Agence de la consommation en matière financière du Canada…. Pour la suite du texte, cliquez ici »

Essai: La banque qui contrôle les banques qui contrôlent les banques

The Bank for International Settlements / La Banque des règlements internationaux

Pour lire mon essai sur la Bank for International Settlements et le système bancaire, il faut aller à la rubrique Essais du présent site. Le titre de cet essai est La banque qui contrôle les banques qui contrôlent les banques.
Merci.

MLQ Prix Condorcet-Dessaulles 2016 à Djemila Benhabib

De gauche à droite: Lucie Jobin, présidente du MLQ, Djemila Benhabib et Michel Lincourt

Le 27 novembre 2016, le Mouvement laïque québécois a décerné le Prix Condorcet-Dessaulles 2016 à la militante de la laïcité madame Djemila Benhabib. J’ai fait l’eulogie de madame Benhabib. Voici mon texte.

 
MLQ Prix Condorcet-Dessaulles, 2016

Eulogie de Djemila Benhabib

Aujourd’hui, nous honorons madame Djemila Benhabib.Comme nous tous, Djemila Benhabib est un être multiple.Elle est d’abord une femme dans toute la plénitude du terme.Elle est une intellectuelle, une scientifique, une journaliste, une auteure, une militante, une femme de tête et une passionnée.Est-elle une battante? … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Pour le revenu universel

On pourra lire mon essai Pour le revenu universel à la rubrique Essais sur ce même site.

Le revenu universel

Les tweets de Calpurnia

 

Calpurnia

 

L’autre jour, lisant Life in Ancient Rome de l’historien américain Lionel Casson (1914-2009), je suis tombé sur une stupéfiante révélation : les premiers tweets de tous les temps furent expédiés par une jeune et jolie matrone nommée Calpurnia Fabula; elle vivait à Rome sous le règne de l’empereur Trajan. Voici l’histoire.

On est à Rome, en 104. La charmante Calpurnia Fabula épouse Gaius Plinius Caecilius Secundus. Ce célèbre patricien, connu depuis sous le nom de Pline le jeune, est le neveu et fils adoptif du non moins célèbre Gaius Plinius Secundus, autrement dit Pline l’ancien, décédé 25 ans plus tôt.

L’oncle est un érudit, un amiral de la flotte romaine et un auteur prolifique. Il a produit de nombreux ouvrages sur des sujets … Pour la suite du texte, cliquez ici »

Histoire de Claire 2 L’homme-engagé

Québec vers 1640

 

L’homme-engagé

Claire, ton ancêtre du côté de Louise est arrivé à Québec en 1640; celui de mon côté arrivera dix-sept ans plus tard.

L’histoire de ton ancêtre Bonhomme dit Beaupré commence au début de juin 1640 à Tadoussac. Le poste de traite de Tadoussac est situé sur le fleuve Saint-Laurent, à l’em­bouchure de la rivière Saguenay, à 200 km en aval de Québec. C’est l’aire de mouillage des voiliers qui arrivent de France.

Sur la rive nord du fleuve, au fond d’une baie, on distingue un campement. Il y a là une dizaine de tepees … Pour la suite du texte, cliquez ici »